Dernière journée en bordure de l’Atlantique

Publié le Mis à jour le

image

Après une bonne nuit sur nos nouveaux matelas qui prennent pas de place, nous avons mis du temps à ranger nos affaires et préparer les vélos.  Ce sont les vacances apres tout. .. et puis on se dit qu’on fera finalement qu’une petite journée jusqu’à Lacanau soit une trentaine de km…
Départ 11h15, je crois que par beau temps, on est jamais partis si tard ! [Parmis les explications du départ tardif, jouez au jeu des différences entre la photo du depart d’hier et celle d’aujourd’hui.] Nous voilà donc partis sur des pistes cyclables en forêt, un peu cabossées par les racines des arbres, étroites,  mais bien agréables bien que vallonnées ; plus que dans notre souvenir puisque nous avons déjà fait ce tronçon il y a 2 ans.
Nous avons ensuite longé la dune en faisant un arrêt pour aller voir l’océan.

image

Arrivée à Lacanau Océan,  petit ravitaillement en pain et fruits et légumes et reprise du vélo pour trouver un coin pour pique-niquer et se baigner dans l’idéal.  On s’ arrêtera finalement vers 14h30 bien sonné à Moutchic, en bordure du lac de Lacanau.  Coin agréable, et tres fréquenté des familles, lac calme et surveillé,  plage d’herbe arborée. On s’est installé à l’ombre pour éviter les coups de soleil,  mais le vent était encore cependant un peu trop rafraîchissant au goût de tout le monde… baignade malgré tout ( enfin 3 sur 4…).
Reprise de la route vers Lacaunau (village), encore par des pistes en forêt agréables au son des criquets ou des cigales, des 2 ou de leurs cousins… Arrivés à Lacanau,  on trouve dommage de s’arrêter là.  Si on avance vers Bordeaux,  on y sera plus vite demain et on aura plus de temps pour s’ y promener… Petit temps de réflexion pendant une pause goûter,  puis reprise de la route vers Saumos. La piste est presque déserte. Nous voilà arrivés à Saumos dans une aire bien calme.
Le journée s’est donc passée sans encombre, l’adaptation est réussie.

[ Réponse au jeu des différences : Liséa contribue maintenant elle aussi au plan delestage ; elle a maintenant un porte-bagage et porte la petite table et les tabourets.  Raphaël a maintenant 2 sacoches et le sac à dos avec les tennis. ]

Finalement, bilan du jour :

Dimanche 5 juillet
Le Grand Crohot – Saumos (33)
50 km,
13,5 km/h moyenne
200 m de dénivelé positif.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Dernière journée en bordure de l’Atlantique »

    trosdeboy a dit:
    5 juillet 2015 à 20 h 25 min

    Si ça continue, il va falloir que ça cesse…
    Faites gaffe les petits, Raph la prochaine étape t’auras des sacoches sur la roue avant et Lisette une paire à la place des boucles d’oreilles.

    C’est normal que ça monte, la dernière fois c’était dans l’autre sens et vous descendiez dans le sud…

    Bon, pas d’incidents, c’est déjà la routine,
    Bonne route, bises et à demain.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s