Aude / Hérault… même combat !

Publié le Mis à jour le

On nous avait annoncé la canicule,  on a fait un effort pour partir plus tôt ( en fait non les gamins des voisins ont piaillait tôt).
9h30, nous voilà partis,  avec un besoin de se rassurer : effectivement le camping n’était pas à 2.5 km du canal mais plutôt à 6 ! Bon ce matin ça descend.  On s’arrête prendre la photo du départ au bord des vignes.

image

En même temps,  elles sont partout,  c’est le Minervois. On a d’ailleurs vu de jolis domaines et de jolis aménagement de caves.
Il y a aussi pleins d’amandiers qui longent les routes ! Quelle chance ! J’ai en tête que ça se mange aussi « vert ». On fait une petite cueillette,  on verra.
Retour sur la piste,  je fais rapide,  en synthèse,  à peu près la même qu’hier, ça alterne, certes. On s’est fait fouetter les cuissots par les herbes hautes, mais on a survécu.

image

On a fait un peu de route aussi (ça grimpait bien dis donc…).
On a mangé la poussière,  je ne sais pas si on est rentrés blancs gris beiges ou marrons, mais avec une épaisse couche de poussière c’est sûr ! Et les vélos et les sacoches aussi.

image

Bon c’était quand même beau.
On a passé le canal de la Robine, celui qui part vers Port-la-Nouvelle / Narbonne ; nous on suit la direction Bezier.

image

On n’est pas négatifs et ça n’a pas réussi à nous miner le moral faut pas croire.  On n’a tenu notre objectif d’arrivée du jour.
On a vu les platanes morts. C’est d’une certaine beauté aussi, mine de rien :

image

Finalement pas de canicule,  il faisait bien chaud ce matin,  mais ça s’est couvert cet après-midi ( on a lancé une lessive ; je sens qu’il va pleuvoir,  il n’a pas plu depuis plus de 2 mois…).

Bref,  tout le monde va bien.  Une fois arrivés au camping nos inépuisables enfants sont partis à la piscine et aux structures de jeux sans se faire supplier.
Jérôme rêve d’un karcher pour laver le vélo, je sens qu’il va craquer si on passe devant un lave-auto, adviendra ce que pourra du contenu des sacoches…
On n’est vraiment plus loin de la Méditerranée.

Jeudi 16 juillet
Pépieux (11) – Colombiers (34)
60 km
Dénivelé + 151 m, dénivelé – 182 m
13 km/h de moyenne…

Publicités

5 réflexions au sujet de « Aude / Hérault… même combat ! »

    TontonJu a dit:
    16 juillet 2015 à 21 h 10 min

    Sur la photo 2 on te voit dans le rétroviseur 😉

      untouraquatre a répondu:
      16 juillet 2015 à 21 h 19 min

      Hé bien je n’avais pas vu et je n’ai pas fait exprès, si j’avais voulu, je n’aurais sans doute pas réussi ; si j’avais su j’aurais souri, là j’ai l’air concentré : est ce que la photo va vraiment rendre et pas minimiser l’état catastrophique des pistes et de leur entretien…

    trosdeboy a dit:
    17 juillet 2015 à 7 h 52 min

    …J’ai en tête que ça se mange aussi « vert »… gardez le PQ a portée de main aujourd’hui on ne sait jamais, les herbes hautes c’est pratique aussi, ça peut remplacer la cabane au fond du jardin.
    Bis@+

      untouraquatre a répondu:
      17 juillet 2015 à 13 h 20 min

      Ha ha. Profite bien dans les Landes ! Biz

      untouraquatre a répondu:
      17 juillet 2015 à 13 h 21 min

      On n’a pas testé on a voulu partir légers on n’a pas pris le casse noix ! Y a pas de galets ici…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s