Fin du Canal du Midi, continuation en tourisme itinérant…

Publié le Mis à jour le

Samedi 18 juillet.
Départ du camping à Agde vers l’office de tourisme d’Agde, puis direction Sète, comme hier, un peu de temps perdu et de km inutiles dans la ville,  puis nous démarrons pour Sète via Marseillan-Plage, un bout de piste,  un bout de plus rien, un petit détour  pour voir l’arrivée du Canal du Midi (tout de même) (especialy for me à ma demande).

image

Puis ça y est début du tourisme sans objectif (enfin sauf que je veux toujours aller voir les flamands roses en Camargue…).
On attaque une méga piste cyclable en bordure de mer direction Sète,  une voie d’atterrissage… une avenue presque rien que pour nous.

image

…et soudain BING ! Une explosion,  le bru)t d’un aérosol qui pète (je sais pas d’où je connais le bruit d’un aérosol qui pète,  mais au moins ce que j’en imagine…).
Le pneu arrière de Raphaël a explosé (pneu et chambre à air évidemment).  Bien sûr,  après qu’on ait passé la moitié de la matinée à traverser des zones commerciales,  et des zones hypers touristiques, à l’entrée du désert entre Marseillan-Plage et Sète…
Jérôme chevauche donc la monture de Liséa (selle relevée au max), pour rejoindre la ville la plus proche et trouver un nouveau pneu. Il est… environ 13h, ce qui ne simplifie pas la tâche.  La mer est juste 50m derrière nous et la micro dune,  mais nous restons sagement aux vélos à surveiller tout ça… En plein soleil… Au moins, on a un robinet à côté.  On n’a pas regardé la montre,  mais il est sans doute parti 3/4 d’h (c’est lui qui devait raconter ses déboires mais entre le loueur de vélo qui ne veut pas dépanner,  les 3 distributeurs de billets qui ne fonctionnent pas, et l’anglais vendeur de granités qui avait, sur indication du policier municipal,  un vieux stock de pneus de vélos, mais quine prendpas lacarte bleue, autant dire que ça n’a pas été simple.)
Donc il revient,  gère la réparation,  petit grincements bizarres, résolution du problème,  reprise de la route…
Et arrêt à peine 500 m plus loin,  attirés par une petite entrée sur la plage,  loin de tout,  peu de monde (pour ne pas dire personne), possibilité d’accrocher les vélos en les gardant visibles : nickel.
Aucune capacité à resister : on fonce tous se baigner avant même de pique-niquer, l’eau est décidément trop bonne ! On  y restera encore un moment avant de reprendre la route,  et bien sûr on n’attendra pas 3 heures de digestion avant de retourner se baigner (c’est comme l’interdiction de manger un gâteau chaud en sortant du four,  j’y ai jamais cru).

image

Bon on se décide à reprendre la route,  direction Sète,  et on ne sait pas bien encore où on dort ce soir…
Cette piste en bord de mer est vraiment agréable. A priori, c’est l’ancienne route, les voitures ont été détournées et sont maintenant interdites.

image

On arrive donc à ce que l’on croit être Sète (béton sur plage),  c’est en fait le quartier de la Quille, (qui a aussi des canals). On reprend la route sans piste cyclable et en côte (je trouve qu’on assure vraiment bien les côtes maintenant, c’est l’entraînement) (tiens d’ailleurs on frole les 800 km) pour arriver à Sète direction l’office de tourisme,  histoire de voir où on se pose ce soir.
Alors,  Sète : pas du tout comme dans mon souvenir,  plutôt grande ville finalement,  avec un mélange de bâtiments très beaux et de bâtiments très laids… mais on n’a pas tout vu.
Finalement on dormira à Frontignan-Plage.
Peut-être même que demain on va laisser tente et bagages ici pour donner à Sète l’occasion de nous faire changer cette première impression et pousser pour aller manger quelques huîtres… à suivre !

Samedi 18 juillet
Agde – Frontignan-Plage
42 km ( avec quelques détours…)
D +134 ; D-148

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s