De Vrsar à Pula

Publié le Mis à jour le

Dimanche 10 juillet

64 km -600 m D+

On a vraiment bien dormis à  ce bivouac. (On n’a pas été réveillés par les cris des enfants des autres, ni par les sangliers)… et le paysage au réveil est superbe.

On repart légèrement plus tôt que d’habitude et un peu en avance sur notre itinéraire du jour. Ce que l’on ne regrettera pas 10 km plus loin,  en sortant de notre piste dans la forêt pour attaquer une montée de 5km à 7%. Il paraît que c’est l’équivalent d’un petit col. Pour au moins 3 d’entre nous c’est une première. Un couple qui faisait une pause en sortant du bois nous félicitera plus tard en nous retrouvant plus haut. (On en avait descendu autant avant).

En plus d’être plutôt fiers, on gagne une super vue.

Puis nous partons sur des routes secondaires pour rejoindre Rovinj.  On a le plaisir de trouver un vieux terrain de tennis avec un robinet pour déjà faire le plein des gourdes, et on se réjouit d’avoir fait le bivouac plus en avant pour ne pas avoir cette montée sous le soleil de midi. ..

Vers 12h, on arrive à Rovinj. De nombreux ferrys arrivent là et les chalands attendent les touristes. Cela dit le marché est plutôt beau,  (pas la sortie des ferrys où on se croit au souk…). Le village est sympa aussi.  

On repart ensuite à la recherche d’un coin de pique-nique / baignade, après avoir acheté quelques spécialités locales (des feuilletés garnis de légumes ou de viandes). On trouve le coin idéal !  On ne regrettera pas une fois qu’on aura repris la route (ça nous a fait la même chose pour le bivouac ce matin d’ailleurs ! )

Puis on reprend la route à 15h bien passé par diverses pistes. Les 1eres sont superbes.

Ensuite ça se complique.  Jérôme a préféré couper pour que le journée soit moins longue en évitant les grands axes,  mais on se retrouve parfois sur des pistes vtt pas appropriées pour le tandem et les saccoches ; autant dire qu’il peste quelquechose ! Ce soir lessivage des fringues du jour obligatoire, ça coulait marron ; et quand j’ai attaqué le shampooing j’avais l’impression d’avoir du plâtre dans les cheveux !  On a quand même vu des paysages que personne ne voit en voiture !

Jérôme envisage même de finir la journée un peu moins loin que prévu,  mais Raphaël n’est pas d’accord. Je ne sais pas si c’est pour ça mais finalement on rejoindra enfin la grande route et on arrivera comme prévu  non loin de Pula et à temps pour s’installer et prendre une bonne douche avant le début de la finale de l’Euro ! Le suspens est encore d’actualité,  mais le public local semble être pour le France ! 

Publicités

Une réflexion au sujet de « De Vrsar à Pula »

    le-tonton-chti a dit:
    11 juillet 2016 à 7 h 35 min

    Qu’est-ce que c’est beau! Merci de nous faire partager tout ça avec les très belles photos.
    Vous parlez quelle langue pour vous faire comprendre, faire les achats, etc? Anglais? Français? Croate?
    Bonne toute aujourd’hui malgré la déception de l’Euro de foot.
    Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s