De Zadar à Brodarica…

Publié le

Mardi 19 juillet

90 km – 600 m D +

Jérôme et Macmar  (notre hôte) partent rendre la voiture de location à l’aéroport des 7h30. 

De notre côté, on plie les sacoches et on se prépare. Quand Jérôme est de retour on déjeune tous sur la terrasse.  Il fait déjà chaud. 

Avant de partir,  on propose à  Macmar d’essayer le vélo.  Il veut une photo qu’on lui enverra ensuite et une photo tous ensemble. C’est très sympa ! 

C’est pourquoi je me suis fait piquer ma place sur la photo de départ. 

On prend ensuite la route. Pour sortir de Zadar, on traverse les zones industrielles,  c’est pas génial mais y a pas grand monde non plus.  
Une fois sortis de là, on commence rapidement une route côtière,  avec l’île de Preko en face. On a failli s’arrêter faire un plouf à 10h, mais si la mer était belle,  les abords (on ne peut pas parler de plage) étaient sales… on décide de continuer. 

En fin de matinée on a le lac de Vransko Jezero à gauche et la mer à droite. Visiblement,  ce lac d’eau douce fait 25 km de long…

 Finalement,  on se s’arrêta à nouveau que pour le pique-nique baignade. C’est très beau, mais l’eau est très froide… un vieux reste de la Bora sans doute ! Encore merci le Bora ! 

Les enfants jouent avec les Bernard l’ermite qui ont trouvé refuge dans des bigorneaux.  Ils leur ont fait un aquarium et les surveillent. 

On reprend la route. On a l’impression de coller à la route,  comme d’habitude, montées régulières, et en plus on a le vent de face.  Cela dit on a régulièrement de beaux paysages. 

On trouve même des panneaux spécialement pour Raphaël :

On envisage de s’arrêter à Sibenik où il y a une cathédrale et des ruelles à voir. On est peut-être pas d’humeur mais la ville ne nous fait pas une super impression… Finalement,  on a déjà 15 km dans les pattes de plus qu’envisagé ce matin, et les indications vers les campings ne sont pas abondantes, alors on trace vite, on se contente d’apercevoir le château et la cathédrale…
On trouve enfin un camping.  Il veulent nous faire payer plus de 2 fois que ce qu’on a payé la chambre à Zadar. .. on trace. Forts de nos bonnes expériences chez l’habitant,  on s’arrête à une chambre. La dame nous fait trop rire à  être stupéfaite de notre périple à vélo. Elle porte ses mains à sa tête en disant « ho my god » les enfants sont morts de rire.  Bon finalement elle nous demande 3 fois plus que ce qu’on a payé à Zadar ; autant dire que Jérôme n’est pas mort de rire du tout ! On avance. .. de toute façon c’est de l’avance pour demain ! Jérôme ne se risque pas à une autre chambre ! On avance et voyons enfin des panneaux de Camp. Ce sont des petits campings tenus par des particuliers.  On ne bataille pas longtemps. Il reste de la place,  le camp doit en contenir 10 au total et il a fière allure.  Allée centrale en béton desservant les différents emplacements de part et d’autres, en petits cailloux, sous les oliviers et régulièrement fleuris. On est accueillis par des français qui nous disent que le concept c’est qu’on s’avance, et que les patrons vont arriver.  Il n’y a pas de réception.  Aussitôt dit, ils sont là. Mais finalement on a déjà la moitié du camping autour du vélo.  

On s’installe, on discute un peu. .. Finalement on restera là 2 nuits. Demain on ira sur l’île de Krapanj.

Bonne adresse : Camp Sani à Brodarica. 

Publicités

3 réflexions au sujet de « De Zadar à Brodarica… »

    Julien a dit:
    19 juillet 2016 à 23 h 07 min

    Pour ce qui est du panneau avec les sanglier, on a vu presque les mêmes en Tanzanie, mais le sanglier était un phacochère ou un éléphant en fonction….
    Encore de belle photo, cela doit être sympas de planter la tente sous les oliviers, à la bonne période, et au moment de l’apéro, il n’y a plus qu’à tendre le bras non?
    Plus sérieusement, cela a l’air plus aride non?, la végétation semble basse tel un maquis provençal ?
    Bon courage pour la suite
    Profité…
    Bises

      untouraquatre a répondu:
      20 juillet 2016 à 7 h 03 min

      Ça à une petit côté provençal effectivement… mais c’est moins bas qu’en montagne !

    trosdeboy a dit:
    19 juillet 2016 à 23 h 33 min

    Belles rencontres, beaux paysages, j’en connais qui se font un butin de beaux souvenirs.
    Toujours plaisant à vous lire.
    Bis@+

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s