Virée sur l’île de Krapanj.  

Publié le Mis à jour le

Mercredi 20 juillet.

10 km

Sur les conseils des gérants du Camp Sani, on a décidé hier de passer la journée sur l’île de Krapanj. On avait discuté  avec eux de nos projets de rejoindre Dubrovnik depuis Split en ferry, sans savoir vraiment ce qui existait.  Nous déjeunons aux tables mises à la disposition des touristes quand la dame vient nous voir avec les bonnes infos tirées d’internet. Elle a même passé quelques  coups de fils pour vérifier et nous indique que toutes les places sont prises avant dimanche.  Il est donc préférable que nous prenions nos tickets en ligne dès maintenant. Elle nous prête son ordi et nous accompagne dans nos démarches. On décide aussi qu’on fera une escale à l’île de Korcula, on hésitait avec Hvar, et du coup on a écouté les conseils des locaux… 

Finalement il est 10h quand on part du camp, ça annonce donc qu’il faudra attendre 11h pour le prochain bateau pour Krapanj. C’est pas grave il faut qu’on achète à manger et qu’on repère l’embarcadère ;  on commence par ça.  Le bateau vient de partir, la traversée ne prend que 3 mn… le temps qu’on prenne nos billets, il est déjà en train de revenir avec une camionnette sans doute de ravitaillement de l’épicerie d’en face. Du coup, le caissier  nous signale qu’on pourra le prendre dès qu’il arrive… ça sent la bonne journée.  

L’île de Krapanj est la plus petite île de l’archipel de Šibenik  (0,36 km2) et la plus basse de l’Adriatique aussi, à peine 1,5 m d’altitude (hummm, cette île est faite pour nous). Il est dit qu’avec le réchauffement climatique, elle devrait être submergée en 2150. Elle compte 170 habitants permanents. Un 1/3 de l’île est en forêt, petites plages de cailloux  tranquilles, les maisons sont concentrées sur la façade qui fait face à Brodarica et c’est fini. 

En faisant quelques pas sur un chemin en sortant de la plage on aperçoit déjà la plage d’en face.

Bref on se trouve une plage, masque tuba, cueillette de coquillages, tentative de lézardage sur les cailloux  saillants, on profite bien. La vue est magnifique.

On reprend les vélos après manger histoire d’aller voir ailleurs… tiens tiens. .. Raphaël a crevé à l’avant. Il poussera jusqu’à ce qu’on arrive au port sur un support stable. Sorti de la « ville », les chemins sont en cailloux, mais du coup, rien n’est bien loin. 

Les enfants n’ont même pas pris la peine de s’habiller ; on se rend compte que Liséa a son maillot assorti à son vélo !  C’est pas fait exprès ! 

Jérôme prend sa photo : 

Finalement on passera l’après-midi dans le secteur un peu plus urbanisé, histoire d’avoir ce coup-ci un sol plus plat pour lézarder, et accessoirement faire la sieste  (sauf les enfants bien sûr ! ).

Mince ! On loupé le bateau de 17h 45 qui aurait pu nous ramener sur le continent.  Le prochain est à 19h30. On est obligé de tuer le temps…

Finalement le capitaine du bateau vient nous chercher à la terrasse du café pour nous proposer de partir à 18h35 ! Banco ! Faut dire qu’on nous repère facilement avec notre engin !

Re – mince,  en sortant du bateau Raphaël est encore à plat. Finalement,  ce n’est pas 1 mais 4 rustines qu’il a fallu lui mettre ! Et au moment où on croit que tout est réglé… pchhhh la roue arrière de Liséa ! Là il y a du produit anti crevaison,  parce que c’est compliqué de démonter avec le porte-bagage. Jérôme s’occupe de tout ça.  Ça devait aller. ..

Le monsieur du camping nous offre une bouteille de vin rouge,  on lui offre un tour en vélo ! Tout le monde est content ! Et bien sûr, il y avait des spectateurs !  

Finalement,  encore une journée record niveau crevaison.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s