Visite d’Amsterdam 

Publié le

Samedi 22 octobre – 44 km.

Objectif : visite d’Amsterdam à vélo.

On prend rapidement les pistes à travers les forêts et en bordure des canaux. Paysage automnal, pleins de coureurs, de vélos et même des chevaux. 

On sort de cette campagne en arrivant près de l’arena, grand espace rond enherbé, sans doute pour un sport spécifique (nous on imagine une partie de quidich…), on longe une sorte de plaine des sports, pleine de terrains de sport, puis on arrive près d’un canal où se déroule un championnat d’avirons. 

Il a sans doute servi pour les jeux olympiques.

 On entre enfin dans la ville et on passe devant le stade olympique. 

Vite après on trouve un magasin de vélo qui nous dépannera pour le vélo de Raphaël mais pas pour le siège de Jérôme. En s’avançant vers le centre ville d’Amsterdam, on en trouvera un autre qui résoudra notre affaire.  C’est bon la journée peut commencer !  Mine de rien, il est déjà midi ! 

Rapidement, on se retrouve devant Van Gogh Museum près duquel se trouve une grosse écriture I AMSTERDAM. 

A l’arrière, se situe le Rijksluseum (leur Louvre…) que la piste cyclable traverse sous de grandes arches. Une vraie fourmilière. 

Nous partons ensuite plus près du centre en longeant les canaux. 

Certaines maisons sont penchées, toutes ont un crochet à leur sommet.  On imagine que c’est pour mettre une poulie et assurer les déménagements et travaux.

La ville est très bien aménagées en pistes cyclables, ça aurait été une erreur de faire la visite en transport en commun.  Cela – dit,  il y a tellement de vélos que ça petit en être dangereux.  On a d’ailleurs vu 2 vélos et leurs conducteurs au sol. 

Il y a vraiment toute sorte de vélos et de couleurs, mais on n’a pas encore vu de vélo couché.  En revanche,  on a vu des tandem enfants / adultes…

On est ensuite passé devant le marché aux fleurs avant de rejoindre le centre historique où on a vu le Dam (sorte d’obelisque porte pigeons ) qui fait face à la place royale et au musée de Madame Tussauds. On gare nos vélos, en suivant les consignes d’agents de stationnement positionnés spécifiquement sur cette place.  
Nous partons en ville et traversons la place royale envahie par la fête foraine, impossible d’avoir une jolie photo.  

Nous partons en direction de Weigh Housse, petit château en ville, puis repartons en sens inverse en prenant une parallèle qui se trouve être en plein quartier rouge. On passe aussi devant des coffee shop et même une boutique orthicole thématique ! On a même vu au pied d’une église, comme glissée entre 2 colonnes, une micro-boutique indiquant mushroom magic. On a beau être au milieu du cannabis, ça sent souvent d’ailleurs, on ne se sent pas pour autant dans un quartier craignos. 

Puis retour à la place royale pour basculer de l’autre côté vers le musée d’Anne Franck.  

La transformation en musée fait qu’on ne voit plus l’architecture de la maison d’origine,  mais il paraît que c’est très bien. D’ailleurs la file d’attente va jusqu’au bout de la rue… on passera notre chemin. ..

On continue à déambuler  le long des canaux. 

On retrouve les vélos et on part vers l’immense gare centrale puis le musée des sciences qui surplombe le port. On pose les vélos et on monte sur les terasses du musée voir la vue sur la ville. 

On entame le retour en passant devant le zoo, l’opéra, le musée Heineken, le marché des fleurs,  et retour via les pistes cyclables sous les arbres puis en forêt.  

La fin nécessitera l’éclairage, on avait prévu.  

Demain, visite des alentours,  direction le nord !  

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s