De Lisbonne à Sesimbra

Publié le

Vendredi 13 juillet – 54 km (+3en ferry) – D + 500 m.

Objectif Ferry de 10h00, sauf qu’il faut qu’on s’arrête à decat’ à 700 m pour reprendre un chambre à air et une bouteille de gaz.

Hier soir on a vu que notre pneu est encore dégonflé. Jérôme a mis une chambre à air neuve au départ du camping. Il avait aussi changé le pneu randonneur trop grand pris près d’Estoril et avait passé le pneu VTT sur le vélo à Raphaël qui commençait à être usé, 2 jours avant, pendant la corvée de lessive… On veut aussi gonfler avec un vrai gonfleur…

Arrivés à Decat’, soit 700 m plus tard et après un coup de compresseur, on voit qu’on est à nouveau (et déjà) à plat… le nanomètre ne fonctionne pas… excès de pression ???

Nouveau démontage, en fait, le nouveau pneu est mort aussi. On change la totale, avec ce coup-ci un pneu VTT. Problème de gonflage, la valve est pétée, on cumule… ça tiendra le coup…

et c’est parti direction le ferry, il est 9h40 et ce coup-ci, on descend… (enfin presque…)

Finalement c’est un vrai parcours d’obstacles entre les voitures qui sortent de stationnement, les piétons, les contours à faire une fois arrivés à Belém, on n’arrivera que vers 10h20, ce qui nous laissera le temps de boire un café. On est dépassé dans un des secteurs visités avant hier.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Par contre, maintenant les ferrys s’espacent le prochain est à 11h30.

On arrivent de l’autre côté du Tage en 20 mn. La route, unique, est coincée entre falaise et petites dunes. Au départ ça bouchonne, on pense que c’est à cause du fait que c’est une route unique. En fait, on découvrira plus tard que c’est parce qu’une machine refait le marquage au sol. L’avantage, c’est qu’une fois dépassée, le trafic est bien réduit.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Par contre, la suite n’est pas très intéressante. Tout droit, faux plat, côtes, routes avec commerces en bordure… 2eme partie plus pentue, avec pour conclure de grandes énormes gigas descentes pour rejoindre Sésimbra et une grande montée pour le rejoindre le camping. (On sait ce qu’on devra remonter demain). Mais on a enfin une super vue.

Arrivée vers 16h20, bonne chose pour envisager de faire un tour en ville et aller à la plage.

Sauf qu’on est de grosses quiches pour choisir un emplacement de tente… Un peu longuets (et ça quasiment tous les jours 🤔🤨)…

On tient quand même le programme. On commence un tour vers les rochers avant d’aller à la plage en ville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Comme si les enfants n’avaient pas fait assez de sport, Jérôme leur organise une petite course de natation, puis ils font quelques plongeons pour se détendre…

On ira fire un tour en ville où on verra la forteresse,

Raphaël nous paie enfin une glace et on remonte au camping.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s