De Porto Covo à Odeceixe (Sao Miguel).

Publié le Mis à jour le

Mardi 17 juillet 2018 – 74 km – Étape de 62 km et D+ 500 m + 12 km pour aller-retour à la plage…

On part de Porto Covo vers 9h45. Cette petite station balnéaire et ce petit camping (Costa do Vizir) nous ont bien plu. Ni trop grand ni trop petit, jolie plage, propre…

Ici les maisons sont blanches avec les fenêtres contourées de bleu.

On file vers le port qu’on n’a pas encore vu, on doit prendre une route à proximité.

En fait c’est même un passage à gué.

pour rejoindre un sentier chaotique, pour le vélo du moins, qui est aussi le GR11.

On a chassé (et poussé) une ou deux fois, mais c’est quand même agréable, et en plus c’est la première fois qu’on part vraiment avec un ciel bleu.

Il doit y avoir de chouettes balades ici, avec vue sur la mer.

De notre côté, après un fort, encore près de Porto Covo,

on fait dos à la mer pour entrer dans les terres.

On continue sur le chemin, forcément, on n’avance pas très vite, on croisera même des chevaux, on devra s’arrêter devant leur affolement à distance…

On est vraiment dans la campagne.

Les paysages sont plus secs, on voit des exploitations agricoles plus grandes, plus de vaches, beaucoup de foin.

On rejoint ensuite la route, tout de suite, c’est plus roulant. On fonce vers Villa Nova De Milfontes, petite station balnéaire, plus grande que Porto Covo, où les maisons sont essentiellement contourées de jaunes.

Il y a les ruines d’une anciennes forteresse

On renoue avec notre habitude de pause Pasteis de Nata.

On reprend la route en empruntant un pont qui passe au dessus de la rivière Mira. Voici les vues de chaque côté, l’une vers l’océan,

l’autre vers les terres.

Toujours un secteur très agricole, avec à nouveau de nombreuses cigognes.

Il commence à faire vraiment chaud, c’est un des premiers jours… Finalement il fait déjà 32 °. Ça fait ressortir l’odeur des eucalyptus qui arrivent malgré tout à apporter une certaine impression de fraîcheur par moment en tout cas.

Il commence à faire faim, autant dire qu’on commence à puiser sur les réserves. Chaque nouveau départ tire sur les cuisses…

On trouve enfin un endroit pour se ravitailler, on a fait 50 km et il est tard. On hésite à manger sur le parking, dans le minuscule coin ombragé à côté des cadavres de bières, puis non, on se résout à partir.

Et on recommence montées et descentes. On passe à côté d’un stockage d’écorces de chênes lièges, et de beaucoup d’agrumes, souvent grillagés et protégés de la vue de la route par des eucalyptus.

Impossible de trouver un endroit où s’arrêter pique-niquer.

Finalement, autant attendre d’arriver au camping ! On y arrivera vers 16h00 et on commentera par manger….

Ensuite, direction la plage, mais il y a encore 6 km de montées et descentes… là-bas la rivière de Seixe se jette dans la mer, au milieu d’un parc naturel. On retrouve un peu plus de verdure.

On passera un bon moment à la plage, jolie plage,

où j’assisterai aux baignades des autres…

On refait nos montées et descentes en marche arrière (façon de parler) et faisons nos courses à la supérette du camping.

Nous avons des problèmes le camping-gaz depuis Sésimbra, nos dernières pâtes remontent à Praia de Galé et avaient mis 1h à cuire, il va falloir qu’on trouve une solution, les enfants en ont marre des salades, il n’en ont jamais marre des pâtes… les épiceries ne donnent pas matière à beaucoup d’alternatives, on ne trouve pas de semoule pour faire du taboulé… On pensait passer au système à essence vu nos difficultés à trouver du gaz, ça risque de se confirmer, mais c’est cher et ça ne se trouve pas en milieu de voyage…

À suivre…

Publicités

2 réflexions au sujet de « De Porto Covo à Odeceixe (Sao Miguel). »

    Le-tonton-chti a dit:
    18 juillet 2018 à 8 h 15 min

    Spaghetti bolognaise pour ce soir, ça vous va? Allez je vous attends à l’heure que vous voulez. Venez comme vous êtes (comme on dit chez Mc Do…)
    Bonne continuation: you are the champions!
    Bisous

      untouraquatre a répondu:
      18 juillet 2018 à 8 h 57 min

      Ça va commencer à nous faire rêver 😉 ! Bises

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s