De Angora (Portugal) à Oia (Viga – Espagne).

Publié le Mis à jour le

Samedi 6 juillet – 83 km – D+ 700 m (52 km prévus initialement.)

Cette nuit on a super bien dormi. Nous les grands, on s’est endormi comme les masses, il faisait encore jour. Les enfants négociaient encore pour aller faire un tour à la rivière… On a quand même veiller à ce qu’ils se couchent, et on s’est écroulé ! Ils nous ont avoué ce matin qu’ils ont discuté et rigolé pendant une heure, en riant à nos dépends, en mettant un doigt dans notre bouche ouverte ou en essayant de nous faire parler dans notre sommeil…

Ce matin, départ à 9h30, correct…

Rapidement, on a vue sur la mer… même si ça monte déjà un peu… C’est agréable…

On arrive à Caminha où on doit prendre un ferry-boat pour l’Espagne… On part voir les horaires avant de décider si on a le temps de faire un détour par la ville, qui comprend une ville ancienne. Et on en profite pour dire au revoir au Portugal.

Mais en fait le ferry-boat est en panne, et le taxi-boat est trop petit pour nous… :-(.

Si si, c’est bien la petite barque sur la photo…

On part donc pour un détour de 14 km… pas grave, ça devait être une petite journée… On a dit au revoir au Portugal un peu en avance…

On fait un tour à Caminha avant de partir et on mange nos (a priori) derniers pastels de nata (très bons).

En plus en longeant la rivière, on tombe sur une piste super sympa et super bien aménagée…

On arrive à la limite avec l’Espagne. Nous qui aimons bien voir le symbole des panneaux quand on passe d’un pays à l’autre, là c’est décevant, mais tant pis.

Une fois de l’autre côté du pont/ frontière, plusieurs options s’offrent à nous… On hésite longuement… un cyclo s’arrête et nous conseille de passer par la côte, pour les paysages.

Avant d’y arriver, on a fait un petit bout de route des vins, vallonné… pique-niqué dans les hauteurs…

puis fait le choix de couper dans le travers pour raccourcir au regard des km faits en plus ce matin…

Au final, ce sera un col (A Cruz Da Portala… sauf si le panneau n’avait rien à voir avec le lieu… 🤨…). Autant dire qu’à chaque virage, on espérait qu’on bascule enfin vers la descente… mais ça a mis un certain temps à arriver…

Cela dit, on est arrivé à un coin sympa, avec vue sur la mer, et on a vite récupéré.

La descente est rapide et on tombe vite sur une superbe piste mi-cyclable, mi-piétonne, de saint- Jacques, agréablement positionnée côté océan.

On ose parfois emprunter un chemin encore plus en bas, et on n’est pas déçu.

Plusieurs points de vue se succèdent.

…avant d’arriver à Baiona… On aurait pu couper pour éviter et raccourcir, mais on trouvait ça sympa d’y passer, en référence à Bayonne.

La forteresse est sympa, la vue sur les îles en face aussi, mais ça reste une grosse station balnéaire avec quelques constructions disharmonieuses…

On reprend la route dans le but d’avancer et de trouver un camping. Encore un peu de dénivelé…

Les enfants sont contents d’avoir un moment pour filer à la plage mais l’eau est fraîche. Liséa, moins frileuse, s’y jette en 1er.

On y retourne rapidement voir le couché du soleil, le camping est en face…

Pas de bol, il y a une petite fête ce soir… On verra si ça dérange notre sommeil…

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s