Quelle idée ? Pourquoi ?

Comment est venue cette idée ? Pourquoi de telles vacances ?

Je crois que l’idée est venue d’une rencontre, à l’occasion d’une balade en rollers sur les pistes cyclables landaises, parcours de la Vélodyssée, ça devait être en 2012. Un jeune couple d’Espagnol, partis du Portugal, dont le parcours devait s’achever plus haut en France…

Forcément l’idée a tout de suite séduit Jérôme, qui a croisé d’autres personnes, fait des recherches sur Internet, lu des blogs aux renseignements précieux ! et puis on commençait à connaître pas mal de tronçons des pistes landaises à force de petites sorties rollers le plus souvent, à vélos parfois, tous les 4.

L’idée a fait son chemin, le mot Vélodyssée devenu familier… Les 1ères acquisitions ont commencé, trouver les bonnes remorques, les sacs de couchages légers, etc.

… et puis, se couper du confort de temps en temps, c’est pas mal aussi. La vie sans télé, sans tablette, et avec un minimum de téléphone portable faute de pouvoir recharger aisément, ça s’apprécie. Pour les parents, plus besoin de s’épuiser à argumenter contre le temps passé devant les écrans ; pour les enfants, plus besoin de regarder la tête du gratin ou du menu qui sera proposé, ce sera d’office simple… et c’est pas mal aussi.

… et puis, il faut dire qu’on avait tous un vélo, parfois de base, mais la preuve que ça a suffit… donc une fois l’investissement minimal avalé, ce sont des vacances peu coûteuses, à condition de se contenter d’un camping bien sûr.

Maintenant que le test est fait et validé, on peut ajouter plein d’autres bonnes raisons : le rapport aux gens est différent, il y a plus d’échanges que lorsqu’on prend une location, on voit les paysages différemment, on se rend de fait plus facilement compte, des différences de géographies, de reliefs, de paysages, d’architectures, de politiques touristiques entre les secteurs ou même les départements ; il y a le grand air, expérience à l’appui, en étant dehors de 8h à 22h, même par temps gris, on bronze ; on n’a pas d’horaire, on peut prendre son temps, même s’il est préférable de ne pas partir trop tard si on veut s’accorder une visite ou une baignade ; il y a aussi les odeurs, qu’on ne perçoit pas en voiture ; et puis, on est vraiment ensemble, c’est vraiment l’occasion de sortir du quotidien pour se retrouver et se ressourcer…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s