Le tandem a fêté sa première année parmi nous

Publié le

Voilà ça fait maintenant un an que notre tandem vélo couché Azub est parmi nous. ..
1838 km au compteur,  1150 km sur notre périple estival (canal de la Garonne et canal du midi, le reste principalement en Chalosse ou sur la côte landaise. 

image

Voici une photo de notre dernière sortie jeudi,  par un temps magnifique de décembre…

Le vélo ne nous a pas déçu,  d’un confort incomparable.
Le bilan matériel est toujours dans nos projets d’articles en retard. ..

Nous préparons déjà le périple 2016…

Publicités

L’interview / bilan des enfants…

Publié le Mis à jour le

La fin des vacances approche, et en plus de constituer un bon devoir de vacances, ça nous a paru sympa de donner la paroles aux enfants pour recueillir leurs impressions sur le voyage. Comme l’expression libre ne leur bottait pas trop, on leur a posé des questions. Les réponses sont parfois synthétiques, les fautes corrigées, mais on espère que ça leur plaira de se relire dans quelques années.
image

Est-ce que tu as aimé les vacances à vélo ? 
Raphaël  : Oui.
Liséa : Oui. 

Pourquoi ?
Raphaël  : Parce que c’est sportif, parce qu’on voit beaucoup de paysages.
Liséa : Parce que j’aime le vélo, j’aime camper, les flamants-roses et la plage.

Est-ce que tu est prêt(e) à recommencer ?
Raphaël  : Oui.
Liséa : Oui. 

Qu’est-ce que tu as aimé le plus ?
Raphaël  : Les Saintes-Maries-de la Mer et ses libellules, la Méditerrannée et les flamants roses, et le feu d’artifices de Carcassonne.
Liséa : Le vélo et la plage. 

Qu’est-ce que tu as aimé le moins ?
Raphaël  : La douche froide à la bassine du bivouac.
Liséa : Le vent de face.

Est-ce que c’était dur ? Pourquoi ?
Raphaël  : Non, parce qu’on avait de l’entrainement et que c’est cool. 
Liséa : Non, car ça fait 3 ans que je pars en vacances en vélo. 

wpid-dscf3292.jpg

Si vous voulez leur poser d’autres questions…

Bilan des étapes

Publié le Mis à jour le

Presque 3 semaines après notre retour, voici le bilan de nos étapes :

Départ Arrivée km
Arcachon Le Grand Crohot 61
Le Grand Crohot Saumos 50
Saumos Bordeaux Lac 42
Bordeaux Lac La Réole 88
La Réole Damazan 53
Damazan Saint-Nicolas-de-la-Grave 77
Saint-Nicolas-de-la-Grave Grisolles 55
Grisolles Deyme (après visite Toulouse) 67
Deyme Castelnaudary 58
Castelnaudary Carcassonne 46

Visite de Carcassone

0
Carcassonne Pépieux 54
Pépieux Colombiers 60
Colombiers Agde 50
Agde Frontignan plage 42

Pause : visite de Sète, Bouzigues, Balaruc-le-Vieux

51
Frontignan plage Le Grau du roi 62
Le Grau du roi Saintes-Maries-de-la-Mer 42

Pause : visite à travers les marais,
la Camargue, Phare de la Gacholle

45

Pause plage Saintes-Maries-de-la-Mer

5
Saintes-Maries-de-la-Mer (Arrêt et visite d’Arles)
Saint-Gilles
66
Saint-Gilles Vic-la-Gardiole 80

Visite de Montpellier (retour train)

(Retour voiture)

Sniff sniff…

Finalement, environ 1150 km dans la joie et la bonne humeur. On n’aura pas suivi à la lettre notre prévisionnel, ce qui de toute façon n’était pas exclu…donc tout va bien.

Pour comparer le prévisionnel au réel, c’est ici.

A venir, le bilan matériel…

On y était…. Pour la dernière étape

Publié le Mis à jour le

par Julien et Aurore (26/07/2015)

Nous avons retrouvés toute l’équipe des 4 fantastiques vendredi soir au camping de Saint -Gilles, fin prêts pour l’ultime étape de cette odyssée ! Les compteurs sont réglés, le tracé au point et les pneus gonflés au max comme le moral des troupes.
Au petit matin nous avons fait 2 équipes, une de 1 (Julien) et une de 5 : dont le but était de faire en sorte que Julien nous rattrape le plus rapidement possible au long du parcours. Il aura fait 3 sauts en avant avec la voiture et le chemin en vélo vers nous pour nous retrouver.
Nous avons traversé des paysages sympas les flamands roses, les salins, et la bonne humeur au rendez-vous. Julien a fait des démonstrations de vélo sans les mains mais « on a pas le droiiiiit! » dixit Lisea. Les petits sont impressionnants ils savent respecter les règles de circulation et ils avancent ! Tous les passants se retournent sur le tandem, Marlène et Jérôme font sensation !!! Ils vont faire le tour du monde avec toutes les photos que les gens prennent d’eux.
Pour nous motiver, on nous avait promis un plouf dans une eau chaude et transparente dans l’après-midi… Nous l’avons eu par contre il fallait être courageux pour s’y jeter! Elle était GLÉE cette eau (GLÉE pas gelée tellement elle était froide 🙂
Cette plage nous a permis de pulvériser nos différents records de ricochets même si Papi de Pomarez reste le détenteur toutes catégories… Il paraît!
Pour parfaire l’odyssée nous avons essayé avec Jérôme chacun notre tour le tandem : une expérience ! Et pour terminer la journée un « bon » plat de pâtes bolognaises et une bonne nuit de sommeil 🙂 bref un super week-end qui nous motive pour l’année prochaine !!!

Et pour finir… Un petit tour à 6 !

Publié le Mis à jour le

Samedi 25 juillet.

Dernier jour vélo en fin de compte !
Aurore et Julien nous ont rejoint hier soir pour faire un petit tour à 6 aujourd’hui.
Au programme,  départ de Saint Gilles direction : le plus près possible de Montpellier.
Julien fera plusieurs aller-retour en vélo pour avancer la voiture au fur et à mesure et nous rejoindre, et bien sûr rouler quelques tronçons avec nous.
Les enfants ont refusé de délester leur chargement,  ils veulent jouer le jeu jusqu’au bout !
Nous partons donc à 5, sur un tronçon de départementale non aménagée pour les vélos et avec un vent pas très favorable. C’est pas le parcours le plus sympa mais on s’accommode.
Puis on rejoint la Via-Rhona, ouwaou :

image

Mais l’aménagement est progressif,  … Très vite, ça devient ça :

image

On retrouve rapidement Julien, enfin c’est lui qui est rapide.
Voici une photo de nous 6 devant la tour Carbonière, poste avancé de protection d’Aigues-Mortes.

image

Étrangement la photo est réussie, mais il faut savoir que quand le déclencheur s’est activé, on a entendu un grand « pchhhh », et on s’est tous retourné et dit « Ho non c’est qui ? » . Heureusement,  c’est Julien, équipé en tubless, j’ai eu droit à la démonstration du côté pratique de ce truc là ! On laisse partir Aurore, Julien et les enfants (re)visiter Aigues-Mortes, pendant qu’on fait les courses pour le pique-nique.
On se retrouve et on trouve un coin sympa pour pique-niquer.  On repasse sur la piste sympa devant les sels de la Baleine,  on revoit quelques flamants-roses.
Puis c’est la reprise de la route pas très sympa vers béton sur plage, passage obligé.
Et là : crevaison… du tandem,  roue arrière,  à cause d’un bout de verre sur une piste en bordure d’une route de banlieue de béton sur plage… pfff : trop dur de mettre sa bouteille de bière à la poubelle !!!

image

On retrouve la piste sympa, en bordure de la mer, vers la plage du Pilou de Villeneuve Lès Maguelone. On s’ arrête faire un plouf,  enfin certains. La Méditerranée nous aide à conclure nos vacances en nous offrant une mer plus froide.
On reprend la route tous les 6.

image

Puis on se sépare, Aurore a quand même fait 56 km, sachant que son vélo en a un peu plus de 200 en un an,  c’est beau !
Ils vont au camping en voiture, nous en vélo.  Au final nous ferons 80 km.
Après une bonne douche,  nous fêtons,  à 6, nos 1145 km à 4 !

Samedi 25 juillet
Saint-Gilles – Vic la Gardiole
80 km
1 crevaison
6 équipiers

Virée chez les romains

Publié le Mis à jour le

Vendredi 24 juillet.
Après une pause hier,  où nous avons refait un tour en ville aux Saintes-Maries-de-la-Mer (3km) et avons passé beaucoup de temps à la plage.
Aujourd’hui,  départ 9h15,

image

direction Arles par Cacharel et la Draille de Méjane.

image

Beaucoup de flamants-roses et de libellules en route.  Quantités astronomiques.

image

image

Puis nous sortons la Draille pour des départementales peu fréquentées et arrivons à Arles un peu avant 13h00.
Nous commençons à visiter.

image

image

Puis nous pique-niquons dans un jardin public,  allons voir le pont Van Gogh un peu à l’extérieur de la ville.

image

Reprise de la route direction Saint Gilles, où nous campons ce soir par des petites départementales très peu fréquentées.

Vendredi 24 juillet
Saintes-Maries-de-la-Mer (13) – Saint-Gilles (30).
67 km.
D + 138 ; D – : 124

Pause aux Saintes-Maries-de-la-Mer…

Publié le Mis à jour le

Mercredi 22 juillet.
Journée pause,  on ne lève pas le campement. Cela dit, on part dès le matin avec une bonne envie de faire du vélo… : pour se faire du vent,  la chaleur est déjà écrasante !
On part visiter la ville.

image

C’est plutôt sympa. Y a pas mal de boutiques à touristes, mais ça fait pas trop attrape touristes.  C’est même plutôt calme.
Puis on part dans les marais dans des parcours presque exclusivement vélos/ chevaux. Très vite on voit plein de flamants-roses ; et même des vols.

image

Bon il faut avouer qu’on voit assez rarement leur tête car ils pêchent beaucoup,  mais c’est quand même beau.
Les paysages des marais sont assez sympas et désertiques.

image

On a parfois vue et sur la mer et sur les marais. On voit du sel cristallisé, des salicornes (les algues qui se mangent), des mouettes. .. Le vent se lève vers midi,  ça rafraîchit mais ça devient sportif.
On s’arrête au phare de la Gacholle.

image

Les gens sont très accueillants, on peut y pique-niquer sur des tables à l’ombre,  ce que nous faisons.  On nous indique une plage à 2 km, qui,  comme elle se mérite,  est peu fréquentée.  Effectivement,  on s’y rend,  elle se mérite,  plutôt 3 km que 2,  sportifs, mais vraiment déserte.  On est seul sur la  plage,  on y reste des heures. L’eau est toujours aussi bonne.

image

image

image

Puis chemin du retour,  même chemin obligé.
Demain on fera peut-être une vraie journée repos…

Mercredi 22 juillet
Pause aux Saintes-Maries-de-la-Mer
42 km + 3 km pour aller manger une glace en ville…